منتديـــات المدرســــــة العليـــــا للأساتــــــذة بوزريعــــــة
مرحبا بك زائرنا الكريم ،إذا كانت هذه زيارتك الأولى للمنتدى، فيرجى التكرم بزيارة صفحة التعليمات ،كما يشرفنا أن تقوم بالتسجيل إذا رغبت بالمشاركة في المنتدى، أما إذا رغبت بقراءة المواضيع و الإطلاع فتفضل بزيارة القسم الذي ترغبENSB .




 
الرئيسيةالتعريف  بالمدرس .و .جبحـثالتسجيلدخول
 ترقبوا جديد الأخبار على هذا الشريط ..
 تم فتح باب طلبات الاشراف لمن يود ذلك يضع طلبه في المجموعات ( المشرفون) ملاحظة: يجب مراجعة قوانين طلبات الاشراف قبل و ضع الطلب .

شاطر | 
 

 LE THÉÂTRE (Le Théâtre Humaniste)

اذهب الى الأسفل 
كاتب الموضوعرسالة
samira_26_92
مشرفة
مشرفة
avatar

انثى
عدد المساهمات : 415
نقاط النشاط : 1348
تاريخ التسجيل : 08/06/2012
تاريخ الميلاد : 26/03/1992
العمر : 26
نوع المتصفح :

مُساهمةموضوع: LE THÉÂTRE (Le Théâtre Humaniste)    الإثنين 09 يوليو 2012, 19:20

1- La Tragédie


On assiste autour de 1550 à un mouvement qui introduit les prémices d'une réforme théâtrale en rupture avec les genres médiévaux. Il est préparé par les nombreuses représentations de pièces en latin dans les collèges. Ce sont des tragédies et des comédies, profanes ou sacrées, souvent composées par les principaux des collèges, tels Marc-Antoine Muret (1526-1585) ou l'écossais George Buchanan (1506-1582), professeur aux Collèges de Guyenne (Bordeaux) et de Boncourt (Paris). Ce répertoire scolaire aux vertus pédagogiques repose sur l'imitation des thèmes antiques (grecs, latins, hébreux) souvent inspirés par l'Histoire.

L'étude de l'antiquité par le courant humaniste a amené la redécouverte de ses grands dramaturges (Térence, Sophocle, Euripide, Sénèque). Au Collège de Coqueret, l'enseignement de Dorat contribue fortement à réintroduire auprès des jeunes élites cultivées le théâtre antique. S'imposent alors la tragédie et la comédie. Alors que Théodore de Bèze compose la première pièce portant de le titre de "tragédie" en français, Abraham sacrifiant (1550), de style marotique et d'inspiration protestante, c'est au Collège de Boncourt, en 1552, que Jodelle donne la première tragédie française régulière, Cléopâtre captive, divisée en cinq actes et obéissant globalement aux unités de lieu, de temps et d'action.

Naît alors un théâtre souvent défini comme d'avant-garde où s'illustrèrent Jean Bastier de La Péruse (1529-1554) avec Médée (1556), Jacques Grévin (1538-1570), avec César (1561), Nicolas Filleul (1537-1590), avec Achille (1563) et Lucrèce (1566), Jean de la Taille (1535-1611?) avec Saül le Furieux (1572), précédé d'un Art de la tragédie traitant des questions de l'unité de temps et de lieu et de la division en actes, et La Famine ou les Gabéonites (1573).

Ces pièces accomplissent le programme de rénovation littéraire que s'est donné La Pléiade et vont trouver dans les préfaces et les arts poétiques leur codification. Fondées sur le principe aristotélicien de la mimésis, tragédie et comédie voient peu à peu la définition de leur domaine d'inspiration ainsi que leurs spécificités : sujet, type de personnage, style, intrigue. Néanmoins, ces tragédies restent relativement statiques et sont gouvernées par la leçon morale engendrée par l'émotion. Elles empruntent à la dramaturgie antique l'usage des choeurs et des prologues qui annoncent l'action et affaiblissent la tension.

2- La Comédie et la Pastorale dramatique


La Comédie
Dans la continuité de la redécouverte du théâtre de l'antiquité, l'influence de Térence et de Plaute sur la comédie renaissante est capitale. Elle s'accompagnera plus tard de celle du théâtre italien car la Commedia dell'arte arrive en France autour de 1570. C'est à nouveau Etienne Jodelle qui réintroduit la comédie. En 1552, il donne Eugène qui s'inspire de la comédie italienne soutenue. Reste que ce genre ne bénéficie pas du même prestige que la tragédie.

La Pastorale dramatique
Issue de l'églogue et de l'idylle, marquée par les oeuvres de Virgile, Théocrite et Catulle, la poésie pastorale italienne est à l'origine du goût de la renaissance pour l'univers de la pastorale et son introduction au théâtre. L'Arcadie de Sannazar (1544), la Diana de Montemayor (roman paru en 1559), l'Aminta du Tasse (1573) et le Pastor fido (1590) de Guarini auront une grande influence sur le devenir de ce genre qui connaîtra une très grande vogue autour de 1630 avec La Silvanire de Mairet. On date de 1561 l'apparition de la pastorale en France, à la suite de La Soltane de Bounin. Ce genre dramatique qui met en scène bergers et bergères dans un cadre bucolique autour d'une intrigue amoureuse très romanesque fut souvent joué en première partie des spectacles.

3- Robert Garnier (1545-1590)

Ami de Guy du Faur de Pibrac, Robert Garnier fait ses études de droit à Toulouse où il accueille Charles IX et Catherine de Médicis en 1565. Couronné au Jeux floraux de 1566, il devient avocat du Parlement de Paris en 1567 puis conseiller au présidial du Mans et enfin conseiller du roi Henri II.




Il laisse sept tragédies et une tragi-comédie : Porcie, épouse de Brutus (1568), Hippolyte, fils de Thésée (1573), Cornélie, épouse de Pompée (1574), Marc-Antoine (1578), La Troade ou la destruction de Troie (1579), Antigone (1580), Les Juives (1583) – son chef d'oeuvre – et Bradamante (1582), dont le thème est emprunté à L'Arioste et qui constitue la première tragi-comédie française. Son oeuvre est pénétrée par le goût sénéquien de la fin du siècle. Elle est hantée par la guerre civile et offre le spectacle de la terreur et de la cruauté. Mais les pièces de cet écrivain catholique favorable à la Ligue tentent de dépasser la peinture de l'horreur par l'espoir d'une réconciliation. Si son domaine d'inspiration (histoire romaine et biblique) est proche de celui du théâtre classique, l'écriture dramatique de Robert Garnier reste encore largement gouvernée par ce que l'on nomme des "élégies dramatiques". Antoine de Montchrestien (1575-1621) est souvent considéré comme son successeur ; auteur d'un Traicté de l'o
economie politique, il marque le théâtre de la fin de la Renaissance avec sept pièces de théâtre dont Sophonisbe avant de trouver la mort en s'engageant dans la révolte des huguenots.




الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
 
LE THÉÂTRE (Le Théâtre Humaniste)
الرجوع الى أعلى الصفحة 
صفحة 1 من اصل 1

صلاحيات هذا المنتدى:لاتستطيع الرد على المواضيع في هذا المنتدى
منتديـــات المدرســــــة العليـــــا للأساتــــــذة بوزريعــــــة :: 
Forum Français
 :: Français PEP
-
انتقل الى: