منتديـــات المدرســــــة العليـــــا للأساتــــــذة بوزريعــــــة
مرحبا بك زائرنا الكريم ،إذا كانت هذه زيارتك الأولى للمنتدى، فيرجى التكرم بزيارة صفحة التعليمات ،كما يشرفنا أن تقوم بالتسجيل إذا رغبت بالمشاركة في المنتدى، أما إذا رغبت بقراءة المواضيع و الإطلاع فتفضل بزيارة القسم الذي ترغبENSB .




 
الرئيسيةالتعريف  بالمدرس .و .جبحـثالتسجيلدخول
 ترقبوا جديد الأخبار على هذا الشريط ..
 تم فتح باب طلبات الاشراف لمن يود ذلك يضع طلبه في المجموعات ( المشرفون) ملاحظة: يجب مراجعة قوانين طلبات الاشراف قبل و ضع الطلب .

شاطر | 
 

 LITTERATURE FRANÇAISE 1:LE XVIIe Siècle

اذهب الى الأسفل 
كاتب الموضوعرسالة
samira_26_92
مشرفة
مشرفة
avatar

انثى
عدد المساهمات : 415
نقاط النشاط : 1348
تاريخ التسجيل : 08/06/2012
تاريخ الميلاد : 26/03/1992
العمر : 26
نوع المتصفح :

مُساهمةموضوع: LITTERATURE FRANÇAISE 1:LE XVIIe Siècle   الإثنين 09 يوليو 2012, 21:57




En 1610, la marquise de Rambouillet, pour échapper à la vulgarité de la Cour, décide d’organiser en son hôtel particulier des rencontres régulières entre "gens de qualité". Une enfilade de grandes pièces (salles ou salons) lui permet d’accueillir de nombreuses personnes, mais peu à peu l’activité se concentre dans des endroits plus petits et plus intimes : cabinets, alcôves et ruelles, qui permettent plus aisément la conversation, occupation majeure de ces assemblées.

Le salon de Rambouillet devient une institution majeure qui domine le milieu culturel jusqu’en 1648. Là se côtoient "Grands" (le prince de Condé) et écrivains (Vincent Voiture, François de Malherbe, Guez de Balzac), vulgarisant ainsi à la Cour l’esthétique "classique" en train de naître. A partir des années 1630 et 1640, d’autres salons s’ouvrent, notamment celui de Mademoiselle de Scudéry, haut-lieu de la préciosité.

Ces salons sont organisés par les femmes et comportent un véritable cérémonial. On y discute des grands thèmes de l’heure, de mondanités et de littérature. On y échange des idées, parfois superficielles mais qui toujours poussent à l’analyse. Les auteurs y testent leurs écrits, les différentes générations s’y croisent, les jeunes s’y font connaître et confrontent leurs pratiques. Une des activités essentielles sont les jeux de société, reposant toujours sur le langage (cf. "La Guirlande de Julie") et les affrontements littéraires (souvent sur des sujets ténus comme la fameuse "Querelle des Sonnets") font l’actualité culturelle.

Dans la seconde moitié du siècle, les salons se multiplient et se spécialisent. Il y a ceux où l’on débat de sciences (Madame de La Sablière), de libertinage (Ninon de Lenclos), de littérature (Madame de Lamoignon), sans oublier le salon janséniste de Madame de Sablé. Mais ils perdront de leur importance au profit de la Cour.

Piliers de la culture du siècle, ils ont fait et défait les réputations, orienté l’opinion publique avant d’être concurrencés en ce rôle par la faveur royale et la presse naissante. C’est en leur sein que s’est façonné "l’honnête homme", ce sont eux qui ont élaboré, testé et finalement imposé ce que l'on nomme le goût classique.





الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
 
LITTERATURE FRANÇAISE 1:LE XVIIe Siècle
الرجوع الى أعلى الصفحة 
صفحة 1 من اصل 1
 مواضيع مماثلة
-
» Jeu : mots en désordre version Française
» La littérature maghrébine
» français LMD ..l'université de djelfa
» LITTERATURE NEGRO-AFRICAINE
» La plus grande bibliothèque des livres Français

صلاحيات هذا المنتدى:لاتستطيع الرد على المواضيع في هذا المنتدى
منتديـــات المدرســــــة العليـــــا للأساتــــــذة بوزريعــــــة :: 
Forum Français
 :: Français PEP
-
انتقل الى: