منتديـــات المدرســــــة العليـــــا للأساتــــــذة بوزريعــــــة
مرحبا بك زائرنا الكريم ،إذا كانت هذه زيارتك الأولى للمنتدى، فيرجى التكرم بزيارة صفحة التعليمات ،كما يشرفنا أن تقوم بالتسجيل إذا رغبت بالمشاركة في المنتدى، أما إذا رغبت بقراءة المواضيع و الإطلاع فتفضل بزيارة القسم الذي ترغبENSB .




 
الرئيسيةالتعريف  بالمدرس .و .جبحـثالتسجيلدخول
 ترقبوا جديد الأخبار على هذا الشريط ..
 تم فتح باب طلبات الاشراف لمن يود ذلك يضع طلبه في المجموعات ( المشرفون) ملاحظة: يجب مراجعة قوانين طلبات الاشراف قبل و ضع الطلب .

شاطر
 

 LITTERATURE FRANÇAISE 1:LE XVIIe Siècle

اذهب الى الأسفل 
كاتب الموضوعرسالة
samira_26_92
مشرفة
مشرفة
samira_26_92

انثى
عدد المساهمات : 415
نقاط النشاط : 1348
تاريخ التسجيل : 08/06/2012
تاريخ الميلاد : 26/03/1992
العمر : 27
نوع المتصفح : LITTERATURE FRANÇAISE 1:LE XVIIe Siècle Fmfire10

LITTERATURE FRANÇAISE 1:LE XVIIe Siècle Empty
مُساهمةموضوع: LITTERATURE FRANÇAISE 1:LE XVIIe Siècle   LITTERATURE FRANÇAISE 1:LE XVIIe Siècle Emptyالإثنين 03 سبتمبر 2012, 15:19

En 1637, la "Querelle du Cid" déclenche une avalanche de pamphlets sur la nécessité de normes au théâtre. Elle précipite un débat déjà amorcé et qui a abouti dans la décennie suivante à une stricte codification de la dramaturgie. Leur but : adapter le concept aristotélicien de catharsis (ou "purge des passions") au monde moderne. Pour cela, la représentation doit être "vraisemblable", c’est-à-dire donner l’illusion de la réalité. Il existe aussi, en cette période de raffermissement de l’ordre, l’idée chez les écrivains que la beauté et la grâce naissent du travail et de la discipline, et non de l’improvisation.
De ce souci de crédibilité découlent les célèbres règles. L’unité de temps veut que la durée de la pièce corresponde à celle de l’histoire représentée (les entractes, nécessaires techniquement, permettent d’allonger ce temps fictif à une journée). Il en résulte l’unité de lieu (on ne peut pas beaucoup se déplacer en vingt-quatre heures) et l’unité d’action (un seul sujet auquel tout est subordonné). Une quatrième unité proscrit les mélanges chers au baroque. Chaque pièce est organisée selon un certain nombre de paramètres, et quand ceux-ci varient, elle s’inscrit dans un genre ou un autre, les catégories étant très normalisées. Aussi la tragédie possède un langage "élevé", des héros nobles, une tension constante, un dénouement malheureux ; la comédie utilise un style "bas", des protagonistes roturiers, un déroulement relâché et une fin optimiste. Autre règle fondamentale : la bienséance, qui interdit de choquer autrui par des audaces scéniques (plus de spectacles sanglants) et morales (l’indécence est bannie, les personnages doivent rester conformes à leur condition sociale).

Les conséquences dramaturgiques sont indéniables : peu de comédiens sur scène, une homogénéité structurelle (situation de crise, avec un rebondissement et un épilogue rapide), le rôle fondamental du récit (toute l’action proprement dite se passant en coulisse). Ces règles vont être de plus en plus strictes, voire drastiques. Après 1685, elles auront tendance à figer le théâtre français après lui avoir permis de connaître un âge d’or.





LITTERATURE FRANÇAISE 1:LE XVIIe Siècle 1334238328241
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
 
LITTERATURE FRANÇAISE 1:LE XVIIe Siècle
الرجوع الى أعلى الصفحة 
صفحة 1 من اصل 1
 مواضيع مماثلة
-
» Abréviations Commerciales
» situation probleme
» site de français

صلاحيات هذا المنتدى:لاتستطيع الرد على المواضيع في هذا المنتدى
منتديـــات المدرســــــة العليـــــا للأساتــــــذة بوزريعــــــة :: 
Forum Français
 :: Français PEP
-
انتقل الى: